nouveaux aujourd'hui: 405 | vendu: 227
c
k
Image Colorado Ranger achat et vente

Colorado Ranger achat et vente

Ce cheval de selle des États-Unis fait souvent preuve de courage, de docilité et d’endurance. Les cavaliers qui souhaitent acheter le Colorado ranger, sont généralement orientés vers l’équitation de loisir. Les éleveurs vont vendre le Colorado ranger principalement pour faire de la randonnée ou de la monte western.

En savoir plus b
0 résultat(s)
Colorado Ranger
H


Ne manquez plus jamais des listes de cheval !
Avec votre ordre de recherche de courriel personnel nous vous informons régulièrement sur les nouvelles inscriptions de cheval qui correspondent à vos critères de recherche.
H
Trier par
Date (décroissant) b
eDate (décroissant)bDate ordre croissantePrix ordre croissantbPrix (décroissant)eCourse ordre croissantbCourse (décroissant)eÂge ordre croissantbÂge (décroissant)eTaille ordre croissantbTaille (décroissant)
s Rien trouvé ? Enregistrez votre recherche maintenant !
Sauvegarder la recherche et nous vous enverrons un email dès que nous trouvons quelque chose pour vous.
H



1.
2.
3.
Affinez votre recherche

Utilité et caractéristiques des Colorado rangers

Aujourd’hui, certaines fermes américaines continuent d'acheter le Colorado ranger pour l’utiliser dans le travail du bétail. Ses allures rasantes et son endurance font de lui un cheval parfait pour le loisir et la monte western. Cette monture qui se porte bien est un véritable compagnon pour les randonnées. Son caractère calme et sa robe souvent tachetée font partie des critères que les éleveurs sélectionnent pour vendre le Colorado ranger.

Origine et histoire des Colorado rangers

L’histoire de la race Colorado ranger débuta en 1878, lorsque le sultan turc Abdülhamid II offrit au général américain Ulysses Simpson Grant, deux étalons. Ces deux chevaux originaires de la Turquie arrivèrent dans l’état du Virginie, en Amérique, l’année d’après. Le premier, de race Arabe, se nommait Léopard. Le second, de race Barbe, était lui nommé Linden Tree. C’est en 1894, lorsque les deux étalons alors âgés firent une saison de reproduction dans l’Ouest avec des juments indigènes de Colby, qu’est née la race du Colorado ranger. Dans les années 1900, ces nouveaux chevaux faisaient leurs preuves dans le travail du bétail, à la fois doués dans ce domaine et élégants, ils attirèrent l’attention d’un jeune homme nommé Mike Ruby. C’est en 1930 que ce dernier acheta alors deux étalons de cette lignée pour développer la race. Pour chaque nouvelle naissance, il créa un registre détaillé sur le poulain. Celui-ci contenait ainsi la date de naissance, la description de la robe et le pedigree complet de l'individu. En 1934, l’éleveur est invité au National Western Stock Show de Denver, pour faire connaître et présenter deux de ses étalons, Léopard III et Fox X. Ses chevaux ne sont pas passés inaperçus. Ce fut lors de cet événement que le nom de la race fut officialisé. À la suite de ce succès, la Colorado ranger horse association fut créée. C'est d'ailleurs Mike Ruby qui le présida jusqu’à sa mort.

La seule obligation pour vendre un Colorado ranger est que celui-ci soit le descendant de l'un des deux étalons fondateurs de la lignée. A l'exception de cette règle, il n’y a pas d’autres critères qui permettent de sélectionner un cheval de cette race. Certains Colorado rangers sont des Appaloosas, des chevaux Arabes ou des Quarter horses. Cependant, le Colorado ranger ne peut pas descendre des chevaux de trait ou de poneys. En 2005, 6 000 chevaux Colorado rangers ont été enregistrés. Aujourd’hui, acheter un Colorado ranger c’est avoir 90 % de chance que celui-ci ait une double appartenance avec l’Appaloosa Horse Club.

Les chevaux Colorado rangers en équitation

Il est possible d’acheter un Colorado ranger pour faire de l’équitation classique, comme le dressage, le saut d’obstacles ou même le complet. Il peut être un bon professeur pour les cavaliers débutants. Cependant, les éleveurs préfèrent vendre le Colorado ranger pour d’autres disciplines dans lesquelles ce cheval a de véritables compétences. L’une d’elles est la monte western, ses allures rasantes et sa morphologie lui permettent de s’adapter correctement à cette pratique. Il est également un cheval parfait pour la randonnée, grâce à son caractère docile et courageux, mais surtout à son endurance.

i