nouveaux aujourd'hui: 198 | vendu: 592
c
k

Trotteur achat et vente

Acheter des chevaux trotteurs peut intéresser toutes les personnes qui souhaitent participer à des courses de trot. Cette discipline très stricte exige des compétences spécifiques. Le cheval doit être en excellente forme physique et rester concentré tout au long de la course. Vendre des chevaux trotteurs est souvent l'occasion de leur offrir une nouvelle vie. Quand ces chevaux ne sont plus aptes à briller dans les compétitions, ils peuvent alors être utilisés dans beaucoup d'autres disciplines. Grâce à leurs grandes qualités, ils font d'excellents chevaux de loisir, jusqu'à un âge très avancé.

En savoir plus b
7 résultat(s)
Trotteur (Discipline principale)H
Personnaliser la recherche Sauvegarder la recherche
Sauvegarder la recherche


Ne manquez plus jamais des listes de cheval !
Avec votre ordre de recherche de courriel personnel nous vous informons régulièrement sur les nouvelles inscriptions de cheval qui correspondent à vos critères de recherche.
H
Trier par
Date (décroissant) b
eDate (décroissant)bDate ordre croissantePrix ordre croissantbPrix (décroissant)eRace ordre croissantbRace (décroissant)eÂge ordre croissantbÂge (décroissant)eTaille ordre croissantbTaille (décroissant)
Annonces standards
Trotteur français, Hongre, 10 Ans, 168 cm, Alezan Trotteur - Dressage
ES-28935
Fuenlabrada
4 000 €
Note cheval
Frison, Étalon, 12 Ans, 160 cm Trotteur - Dressage - Distance - Cutting
NL-5623 JT
Eindhoven
13 900 €
Note cheval
Paint Horse Croisé, Jument, 3 Ans, 148 cm, Noir Trotteur - Loisir
AT-7020
Loipersbach
4 500 €
Note cheval
Trotteur français, Jument, 11 Ans, 160 cm, Alezan Trotteur
DE-84061
Ergoldsbach
1 250 € A débattre
Note cheval
Autres races, Étalon, 12 Ans, 138 cm, Noir Trotteur - Reproduction
ES-15310
Curtis
2 000 €
Note cheval
Quarter horse, Hongre, 6 Ans, 132 cm Trotteur
US-97333
Wamic
6 500 $
~ 5 544 €
Note cheval
H



Autres races (1)

Frison (1)

Paint Horse (1)

Quarter horse (1)

Trotteur français (3)

Sélection multiple
Sang-chaud (4)

Pur-sang (3)

Poney (1)

Croisé (1)

Sélection multiple
Trotteur (7)

Sélection multiple
Noir (2)

Alezan (3)

Sélection multiple
Allemagne (1)

Autriche (1)

Espagne (2)

États-Unis (1)

France (1)

Pays-Bas (1)

Sélection multiple
Cheval de compagnie (1)

Contrat de protection (1)

Fournisseur par défaut (7)

Affinez votre recherche
avec vidéo (2)

Masquer les ventes de chevaux aux enchères (7)

Date de publication
Depuis 2 jours (1)

Depuis 3 jours (1)

Depuis 1 semaine (1)

depuis  2 semaines (3)

Particularités des chevaux trotteurs

Les principales qualités recherchées chez les chevaux trotteurs sont la rapidité, la concentration et la régularité dans les allures. Sur le plan morphologique, les trotteurs se distinguent par une silhouette longiligne et robuste. Le trot étant une discipline particulièrement exigeante physiquement, ces chevaux doivent avoir un excellent système respiratoire et cardiovasculaire. D'une taille moyenne de 1,60 m à 1,70 m, les trotteurs ont des membres musclés et puissants. Ils sont également réputés pour leur gentillesse et leur générosité.

Chevaux trotteurs : Les races les plus concernées

Plusieurs races peuvent fournir de très bons trotteurs. Parmi les races à sang chaud figurent le Trotteur français, le Trotteur américain ou Standardbred, le Trotteur Orlov et le Trotteur italien. Le Trotteur russe est le résultat d'un croisement entre Orlov et Standardbred. Les principales races de trotteurs à sang froid sont, quant à elles, le Trotteur Dole, le Finlandais et le Suédois du Nord : toutes sont originaires des pays nordiques.

Le Trotteur français est le fruit d'un croisement entre plusieurs races : Pur-sang anglais ou arabe, Demi-sang anglais, Orlov et Standardbred. Le premier stud-book de cette race est paru en 1907. La réputation du Trotteur français a, depuis, largement dépassé les frontières de l'Hexagone, car ce cheval est aujourd'hui élevé dans près de 30 pays. Les chevaux Standardbred sont, eux, sélectionnés en fonction de leurs aptitudes en course de trot attelé et d'amble attelé. Bien charpentés et solides, ils sont généralement dotés d'un très bon caractère.

Dans tous les cas, parmi les races utilisées pour les croisements figurent le Narragansett et le Canadian pacers, le Pur-sang, le Norfolk et le Morgan.

La race ne fait pas tout, et les chevaux trotteurs doivent être sélectionnés. Cette sélection s'effectue généralement par le biais d'une course sur 2000 mètres. Les individus sélectionnés participent ensuite à des courses entre l'âge de 2 ans et celui de 10 ans, le plus souvent.

Les chevaux trotteurs dans le sport équestre

Les premières courses de trot ont été organisées au début du XIXe siècle. Cette discipline est née en France et s'est rapidement développée dans le monde entier. La plupart des compétitions concernent le trot attelé, les courses de trot monté étant beaucoup plus rares. Le Prix d'Amérique en France, les Hambletonian Stakes aux États-Unis et l'Elitloppet en Suède, sont les épreuves de trot les plus réputées au niveau mondial. Une Coupe du monde de Trot a également été organisée de 1995 à 2007.

Certains trotteurs ont définitivement marqué l'histoire de cette discipline, comme Gélinotte, Une de Mai, Bellino II ou Ourasi. Le Prix de Cornulier fait office de championnat de France pour le trot monté. Durant les épreuves de trot attelé, le cheval est mené par un driver, qui est assis sur un sulky. Le but est de gagner la course sans pratiquer le galop, qui est éliminatoire. Le passage à l'amble est également sanctionné. D'autres fautes sont possibles, comme l'aubin et le traquenard, qui sont des combinaisons de trot et de galop. Les courses sur de courtes distances, comme le mile (1609 m), privilégient la rapidité. Les longues distances, par exemple le 3000 m, font plutôt appel à l'endurance. Les meilleurs trotteurs actuels sont capables de courir un kilomètre en moins de 1'10". Ils sont équipés d'un harnais spécialement conçu pour la course de trot. Les chevaux destinés à être trotteurs sont soumis à un entraînement spécifique, qui a pour objectif de leur faire perdre l'instinct de passer au galop quand ils prennent de la vitesse. La seconde difficulté réside dans le fait de tracter un sulky. Celui-ci est remplacé par des équipements plus légers chez les poulains.

i