nouveaux aujourd'hui: 340 | vendu: 258
c
k
Image Maremmano achat et vente

Maremmano achat et vente

Le maremmano est le cheval des butteri, les éleveurs de bétail de la région de la Maremme, en Toscane. Acheter un maremmano présente l'intérêt d'acquérir un cheval polyvalent, obéissant et rustique. Fiable, il convient aux enfants comme aux adultes. Les résultats qu'il obtient en saut d'obstacles permettent de vendre le maremmano comme cheval de sport.

En savoir plus b
0 résultat(s)
Maremmano
H


Ne manquez plus jamais des listes de cheval !
Avec votre ordre de recherche de courriel personnel nous vous informons régulièrement sur les nouvelles inscriptions de cheval qui correspondent à vos critères de recherche.
H
Trier par
Date (décroissant) b
eDate (décroissant)bDate ordre croissantePrix ordre croissantbPrix (décroissant)eCourse ordre croissantbCourse (décroissant)eÂge ordre croissantbÂge (décroissant)eTaille ordre croissantbTaille (décroissant)
s Rien trouvé ? Enregistrez recherche maintenant !
Sauvegarder la recherche et nous vous enverrons un email dès que nous trouvons quelque chose pour vous.
H



1.
2.
3.
Affinez votre recherche

Utilité et caractéristiques des maremmanos

Utilisé pour le travail avec le bétail, le maremmano est à l'aise sur tous les terrains. C'est pourquoi acheter un maremmano pour l'équitation d'extérieur est un bon choix. Il est également possible de vendre le maremmano dans les centres équestres. Il toise entre 1,60 m et 1,70 m. Sa tête est longue, un peu lourde, son encolure est musclée et sa crinière abondante. Il présente des épaules obliques, un dos court et des membres solides aux jarrets puissants. Sa robe est simple, le plus souvent baie ou noire.

Origine et histoire des maremmanos

L'origine du maremmano remonte à l'Antiquité. Depuis le IXe siècle av. J.-C, les Étrusques vivent en Étrurie, l'actuelle Toscane. Les chevaux étrusques se mélangent à d'autres races locales. Ces chevaux élevés à l'état semi-sauvage sont sélectionnés selon les besoins, pour le travail ou pour la guerre. Le maremmano est utilisé par l'armée romaine.

Aucun modèle n'est fixé pour cette race de chevaux avant le début du XXe siècle. C'est alors qu'un arbre généalogique est créé et que les chevaux sont recensés. Le maremmano est croisé avec des chevaux anglais de race pur-sang, demi-sang et norfolk. Puis, il est croisé avec le cheval andalou et le pur-sang arabe. Il s'affine, s'allège et devient plus grand. Il gagne aussi en force et en dynamisme. Quatre étalons ont fondé la race : Otello, un maremmano né en 1927 ; Aiace, un pur-sang né en 1926 ; Ussero, un moscati né dans les années vingt ; et Ingres, un pur-sang né en 1946.

Le maremmano a failli disparaître après la Seconde Guerre mondiale. Quelques éleveurs passionnés ont sauvé la race. L'Association Nationale des Éleveurs de chevaux de race maremmano est fondée. L'élevage a produit des chevaux très résistants physiquement, généreux, fiers et énergiques. Dans cette région propice à l'élevage, l'usage est de vendre le maremmano aux butteri, l'équivalent toscan des gardians de Camargue. Les butteri gardent les troupeaux de vaches à longues cornes. Leur travail avec le bétail a créé une façon de monter à cheval, la monte maremmana. Le maremmano est aussi employé par la police montée italienne. Actuellement, il est plus fréquent d'acheter le maremmano pour la compétition de saut d'obstacles.

Les chevaux maremmanos en équitation

Le maremmano est un cheval de selle très talentueux. Il excelle en équitation de travail, où sa maniabilité et son énergie font merveille. Sa réputation n'est plus à faire dans ce domaine. Il possède la capacité de rester calme près des troupeaux et de cohabiter avec le bétail.

Les cavaliers apprécient d'acheter le maremmano pour les promenades et les randonnées, car c'est un remarquable cheval d'extérieur, au pied sûr. Sa robustesse le prédispose pour l'endurance et le TREC. Ses allures souples lui permettent de faire du dressage. Le maremmano possède également des dispositions naturelles pour le saut. L'un d'eux, Ursus del Lasco, fut un champion. En 1977, il gagna la Coupe des Nations et le Championnat d'Italie dans la discipline du saut d'obstacles. Cette polyvalence permet de vendre le maremmano pour le concours complet. Il participe de plus en plus aux compétitions de saut d'obstacles et de dressage où il rivalise avec les meilleurs. Le maremmano est encore peu connu en France. Doté d'un excellent mental, le maremmano est un cheval d'avenir.

i