nouveaux aujourd'hui: 231 | vendu: 222
c
k
Image Falabella achat et vente

Falabella achat et vente

Les amateurs de chevaux miniatures sont souvent tentés par le fait d'acheter un falabella. Cette race unique en son genre produit des chevaux de très petite taille, détenteurs d'un stud-book dédié depuis 1973. Les propriétaires amenés à vendre un falabella mettent en avant leur intelligence et leur docilité.

En savoir plus b
0 résultat(s)
Falabella
H
Sauvegarder la recherche


Ne manquez plus jamais des listes de cheval !
Avec votre ordre de recherche de courriel personnel nous vous informons régulièrement sur les nouvelles inscriptions de cheval qui correspondent à vos critères de recherche.
H
Trier par
Date (décroissant) b
eDate (décroissant)bDate ordre croissantePrix ordre croissantbPrix (décroissant)eCourse ordre croissantbCourse (décroissant)eÂge ordre croissantbÂge (décroissant)eTaille ordre croissantbTaille (décroissant)
s Rien trouvé ? Enregistrez votre recherche maintenant !
Sauvegarder la recherche et nous vous enverrons un email dès que nous trouvons quelque chose pour vous.
Sauvegarder la recherche
H



1.
2.
3.
Affinez votre recherche

Utilité et caractéristiques des falabellas

Bien qu'ayant des ancêtres rustiques, ce cheval présente une constitution légère. Son tempérament calme incite les familles à acheter un falabella pour les enfants. Cependant, sa force ne doit pas être sous-estimée. Malgré sa petite taille, le falabella a des besoins similaires à ceux d'un cheval moyen. Il apprécie de se dépenser physiquement dans des espaces suffisamment grands. Avant de vendre un falabella, les éleveurs doivent vérifier que le cheval pourra être accueilli dans de bonnes conditions.

Origine et histoire des falabellas

Les premières personnes à vendre des falabellas furent des Argentins, qui donnèrent leur nom à la race. Au milieu du 19e siècle, cette famille sélectionne des chevaux de petite taille, issus des shetlands et des pur-sang, et les croise avec des criollos. Juan Falabella, l'héritier du domaine, enrichit le sang avec des chevaux européens, pour parvenir à fixer la race vers la fin du 19e siècle. C'est ensuite Émilio Falabella qui reprend les rênes de l'élevage, puis Julio César à qui la race doit sa notoriété internationale sous le nom de "minihorse" ou "miniature horse".

À partir des années 40, les chevaux falabellas commencent à s'exporter de mieux en mieux. Grâce à l'activité féconde de Napoléon I, étalon né en 1937 et à la durée de vie supérieure à 40 ans, les individus se multiplient et profitent d'un effet de mode. Les célébrités du moment et familles royales se pressent pour acheter un falabella. C'est ainsi que le stud-book apparaît en 1973 en Amérique pour encadrer la reproduction. Un élevage européen prend également racine en Angleterre, à partir de quatre étalons issus du domaine familial argentin et de quelques juments. La popularité du falabella signe aussi la décroissance de ses qualités. Croisé avec de nombreuses races, éparpillé dans tous les continents, il devient une race en danger. Les chevaux falabellas qui subsistent souffrent d'un taux de consanguinité élevé, ce qui entraîne une constitution plus fragile par rapport à leurs ancêtres shetlands aux capacités physiques importantes. Le falabella n'étant pas adapté à la monte, il est parfois considéré comme un animal domestique, mais il n'a ni le comportement ni les besoins d'un chien. Son public reste donc minoritaire, les cavaliers préférant des montures aptes à la randonnée ou au sport, et les familles privilégiant des animaux moins exigeants en matière d'espace. Toutefois, le falabella reste un cheval rustique, capable de s'acclimater facilement aux températures difficiles. Sa force et sa docilité en font un compagnon idéal pour les enfants, dès lors qu'il a connu une éducation adaptée.

Les chevaux falabellas en équitation

À l'instar des autres chevaux miniatures, il n'est pas possible d'acheter un falabella pour le monter. Avec une taille inférieure à 80 cm et un poids tournant autour de 75 kg, ce cheval est l'équivalent physique d'un gros chien. Sa force ne doit cependant pas être négligée. Proportionnellement à son gabarit, il est capable de tirer des charges lourdes. Les sports équestres ne sont pas adaptés pour le falabella, ce qui ne l'empêche pas de s'illustrer dans différentes activités.

L'attelage est monnaie courante chez ce petit cheval rustique aux capacités physiques étonnantes. Son allure élégante et réduite attire immanquablement l'œil et l'intérêt. Le falabella peut être dressé à des fins de divertissement. Il se retrouve ainsi aussi bien dans les shows que dans les cirques, où il est capable de réaliser des acrobaties étonnantes. Le travail au sol est une autre discipline qui convient bien au falabella. Obéissant et intelligent, il apprend vite, mené à la longe ou aux rênes. Le principal objectif qu'ont les éleveurs reste de vendre un falabella pour le loisir et la compagnie. Actif et sociable, c'est un cheval qui trouve sa place naturellement auprès de l'homme, si ce dernier respecte bien ses besoins.

Morphologie des chevaux falabellas

Tous les éleveurs concernés s'accordent à dire que vendre un falabella consiste bien à vendre un cheval, et non un poney. Si la taille doit être inférieure à 80 cm au garrot, la forme de la tête rappelle incontestablement celle du cheval. Le modèle privilégié est celui du pur-sang, avec une tête petite et affinée, et des proportions adaptées par rapport au corps. Les oreilles, en particulier, sont petites, assez éloignées l'une de l'autre. L'encolure du falabella est allongée, et l'arrière-main faible. Du côté des crins, les personnes qui veulent acheter un falabella apprécient leur abondance. Les robes sont toutes admises, y compris les versions pie ou tachetées, mais le bai et le noir sont les plus fréquentes.

i